Les trois utopies européennes

Publié en avril 2022
Télécharger le PDF Consulter le document
Francis Wolff est professeur émérite au département de philosophie de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié récemment « Le monde à la première personne. Entretiens avec André Comte-Sponville » (Fayard, 2021).
Publication suivante
Publication précédente

Comment la France, sans l’Europe, pourrait-elle assurer son indépendance, peser sur la scène du monde, affronter les défis planétaires qui sont ceux de ce siècle ?

Puis la Russie entreprit d’envahir l’Ukraine, on sait avec quelle violence destructrice.

La rencontre dont on va lire la transcription eut lieu le 8 mars 2022, aux premiers jours de cette guerre. Cela donna à nos échanges une gravité particulière, mais aussi une espèce d’actualité paradoxale, que nous n’avions pas prévue : l’Europe en général, et l’Union européenne en particulier, nous paraissaient d’autant plus précieuses qu’elles se trouvaient soudain confrontées à une guerre, certes en dehors de celle-ci mais sur le territoire de celle-là !

Le propos de Francis Wolff n’en devenait que plus pertinent. « Jamais nous ne nous sommes sentis autant européens, jamais, depuis la fin de la guerre froide, nous n’avons mieux su ce que “européen” veut dire. »

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

Charger plus de Tweets