Le futur de la procréation

Publié en juillet 2011
Télécharger le PDF Consulter le document

Après une thèse de biologie réalisée à l’Institut Pasteur dans le laboratoire de François Jacob, Pascal Nouvel entreprend une thèse de philosophie consacrée au rôle de l’imagination dans la création scientifique. Professeur de philosophie à l’université Paul Valéry de Montpellier, il est l’auteur de sept ouvrages dont « Enquête sur le concept de modèle » (PUF) et « l’Histoire des amphétamines » (PUF).

Publication suivante
Publication précédente

Trop souvent les questions philosophiques réactivées par les progrès des sciences du vivant – le domaine de ce qu’on appelle la « bioéthique » – ne font l’objet d’une prise de conscience que dans l’après-coup d’une réalisation technique imprévue. Le clonage de la brebis Dolly en 1996 en est un exemple mémorable par l’ampleur des réactions incrédules, hostiles ou enthousiastes qu’il a suscitées.
Pascal Nouvel, biologiste de formation et professeur de philosophie à l’Université Paul Valéry de Montpellier, nous incite à prendre les devants pour ne pas céder à la panique le moment venu sur l’un des fronts les plus actifs de la recherche actuelle, celui de la procréation.

 

par Pascal NOUVEL

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’intelligence artificielle n’existe pas

Charger plus de Tweets