S'inscrire à notre newsletter

L’avenir du climat

Publié en novembre 2014
Télécharger le PDF Consulter le document Podcast de l'Institut Diderot
Jean Jouzel : Directeur de recherche, Paléo-climatologue au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS/UVSQ), Vice-Président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), Médaille d’or du CNRS, lauréat du prix Vetlesen, co-lauréat, en tant que membre du GIEC, du prix Nobel de la Paix. Ses autres contributions

Voici plus de vingt ans qu’une confrontation entre spécialistes se développe à l’échelle mondiale sur l’avenir du climat. D’un côté ceux qui, des travaux scientifiques publiés, tirent la conclusion que, du fait de l’activité humaine sous ses formes industrielles, un réchauffement du climat de notre planète est engagé et qu’on peut en prévenir les conséquences dommageables sur notre environnement. D’un autre côté, ceux qui admettent l’existence de ce réchauffement, mais contestent que l’activité humaine en soit la cause majeure. Les premiers épinglent les seconds de « climatosceptiques ».

Cette querelle est aujourd’hui bien connue. On sait les énormes intérêts financiers en jeu. Jean Jouzel donne ici un tableau très complet des faits et de leurs interprétations. Il n’est pas « climatosceptique » ; c’est de notoriété publique.

Ce qu’il apporte de nouveau ici, c’est une description et une analyse très précises de la composition et du fonctionnement du GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat), avec l’autorité d’un vice-président en exercice.

Ces pages nous permettent de répondre à la question de l’autorité du GIEC.

Prix Nobel de la paix conjointement avec Al Gore, le GIEC n’est pas un organisme de recherche. Il essaye de résoudre en son sein la question délicate des relations complexes entre la science, la politique et l’industrie.

Il n’y a guère de doute que d’autres sujets que celui du climat appelleront ce type d’analyses. L’expérience du GIEC restera longtemps un thème de réflexion.

Par jean JOUZEL

0

Suivez-nous sur Twitter

🔜|DÉBAT|
✅Choc démographique & choc des empires : quel monde en 2050❓
✅D'un continent à l'autre, la démographie redessine la carte du pouvoir & menace la paix🕊️
✅Pour en débattre, André Comte-Sponville recevra @BrunoTertrais Dir. adj. @FRS_org
🔴Live à suivre le 29/02 à 8:30

🎧PODCASTS🎧
✅#Géopolitique #Sécurité #Politique #Numérique #Innovation #Economie #ModèleSocial #Travail #EconomieSociale #TransitionÉcologique #Ethique #Science #Santé #Médecine & plus encore...
✅Retrouvez, en libre accès, tous nos podcasts👇

🎧PODCAST🎧
✅ «Re-considérons le #travail».
✅#emploi, #recrutement, #sens, #IA, #climat...
✅Pour l'@InstitutDiderot, l’analyse de Sophie Thiéry, Présidente de la Commission Travail & Emploi du #CESE.
✅À ÉCOUTER ICI👇

🔜|DÉBAT|
✅Choc démographique & choc des empires : quel monde en 2050❓
✅D'un continent à l'autre, la démographie redessine la carte du pouvoir & menace la paix🕊️
✅Pour en débattre, André Comte-Sponville recevra @BrunoTertrais Dir. adj. @FRS_org
🔴Live à suivre le 29/02 à 8:30

📽️VIDÉO📷
✅Les dangers de la #morale⚠️
✅Pourquoi les convictions morales facilitent le dogmatisme, l’intolérance & la violence❓
✅Pour en débattre, André Comte-Sponville reçoit le Prof. Jean @Decety Dir. du Social Cognitive Neuroscience|@UChicago ⬇️

|PRESSE|✍🏻
✅Dans @LePoint, un portrait signé Peggy Sastre/@nikitakarachoi du Pr. Jean @Decety Directeur du Social Cognitive Neuroscience|@UChicago.
✅Selon ses travaux présentés à l'@InstitutDiderot, le 6 février, «trop de morale nuit à la démocratie».

Image for twitter card

Selon Jean Decety, trop de morale nuit à la démocratie

Le neuroscientifique franco-américain l’affirme : les croyances associées à des valeurs morales peuvent conduire à ...

w.lpnt.fr

|PRESSE|✍🏻
♻️Pour @Challenges, l’éditorial de André Comte-Sponville.
♻️#Transitionécologique : pourquoi les entreprises sont un maillon décisif?
♻️Décarboner l'économie : un défi financier, une opportunité de croissance.
via @Challenges

Image for twitter card

Transition écologique : pourquoi les entreprises sont un maillon décisif

Faire des entreprises le bouc émissaire de l’écologie est confortable mais vain. Efficientes et contrôlables, elles...

www.challenges.fr

📽️VIDÉO🎞️
🔋L'#énergie en 2050⚡️
🔋#TransitionÉnergétique : enjeux et solutions.
🔋Cap sur l'avenir, André Comte-Sponville reçoit Marc Fontecave, Professeur au Collège de France, Pdt de la @FondationCDF de l'@AcadSciences💡
via @YouTube

🔜|DÉBAT|
✅Choc démographique & choc des empires : quel monde en 2050❓
✅D'un continent à l'autre, la démographie redessine la carte du pouvoir & menace la paix🕊️
✅Pour en débattre, André Comte-Sponville recevra @BrunoTertrais Dir. adj. @FRS_org
🔴Live à suivre le 29/02 à 8:30

Charger plus de Tweets