S'inscrire à notre newsletter

Denis Kessler

Nombre de contribution(s) : 2

 

Denis Kessler - Toutes les informations sur l’auteur

Denis Kessler est un économiste et dirigeant d’entreprise français né en 1952. Président-directeur général du groupe Scor, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, ancien vice-président du MEDEF. Découvrez sa biographie sur Institut Diderot, ainsi que ses publications et sa contribution pour l’Institut Diderot.

 

Biographie de Denis Kessler

Denis Kessler est né le 25 mars 1952 à Mulhouse, dans le Haut-Rhin. Après avoir effectué des études secondaires au lycée Albert Schweitzer à Mulhouse, puis au lycée Kléber à Strasbourg, il intègre l’école HEC Paris en 1973, dont il ressort diplômé en 1976. Agrégé de sciences économiques et agrégé de sciences sociales, docteur d’État en économie.

Membre la Confédération Française Démocratique du Travail, il est détaché comme assistant de sciences économiques à Paris X auprès de Dominique Strauss-Kahn, qui lui avait exprimé son soutien par le passé. Denis Kessler rejoint le centre de recherches sur l’épargne, puis devient chargé de recherche du CNRS, un an avant l’obtention de son doctorat d’État. Il réussit ensuite le concours d’agrégation de sciences économiques en 1988, et est finalement nommé professeur des universités à Nancy-II.

L’année 1990 amène de grands changements dans la vie de Denis Kessler. Il quitte son poste de professeur des universités afin d’être nommé directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, devient président de la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), et devient également membre du Comité européen des assurances.

En 1996, 6 années plus tard, il quitte le Comité européen des assurances, et l’année suivante, il quitte également son poste de président de la FFSA en 1997, pour devenir directeur général et membre du comité exécutif de l’entreprise ACA pour une durée d’un an, de 1997 à 1998. À la fin de cette année, il quitte le comité exécutif d’AXA pour retrouver ses fonctions de directeur général et membre du Comité européen des assurances et de président de la FFSA. Il quittera définitivement son poste de président de la FFSA en 2002, et membre du Comité européen des assurances en 2001.

Pendant la même période de temps, il devient président de la commission économique du MEDEF de 1994 à 1998, et en devient le vice-président exécutif de 1998 à 2002.

 

Les années 2000

À partir du 4 novembre 2002, date à laquelle il quitte définitivement la FFSA, Denis Kessler devient président directeur général du groupe SCOR, qu’il occupe encore aujourd’hui. Il assurera d’autres rôles, devenant membre du conseil d’administration de l’Association de Genève à partir de 2005, membre du Conseil stratégique du Comité européen des assurances (CEA) depuis mai 2009 ou encore membre de l’Association des Rendez-vous de septembre depuis septembre 2010.

 

Récompenses et distinctions

Durant sa vie, Denis Kessler a reçu plusieurs récompenses et distinctions. La première : il est fait Chevalier de la Légion d’honneur me 18 avril 2000, il a alors 48 ans. Ensuite, le 3 septembre 2008, il est élu « Industry Personality of the Year 2008 », une récompense attribuée à un dirigeant d’entreprise pour sa contribution au secteur de l’assurance ou de la réassurance par le Worldwide Reinsurance Awards. La même année, il est fait Président du Cercle de l’Orchestre de Paris, et Président du club Le Siècle, à Paris, et l’année suivante, il est fait Officier de la Légion d’honneur.

En 2013, il est élu, cette fois-ci par l’association nationale des docteurs ès sciences ergonomiques et en sciences de gestion, du titre « financier de l’année ». La même année, il reçoit également le titre de « Reinsurance Company CEO of the Year », attribué lors des « Reaction London Market Awards ».

Enfin, en janvier 2014, il est élu par les membres de l’International Insurance Society pour rejoindre l’Insurance Hall of Fame », une distinction qui célèbre les meilleurs entrepreneurs et personnalités du secteur de l’assurance, et en janvier 2016, il est élu à l’Académie des sciences morales et politiques, à la place de Michel Albert.

 

Ouvrages, publications et contribution

Au cours de sa vie, Denis Kessler a rédigé plusieurs publications, à partir de 1982. Depuis 1982 jusqu’à 2009, ce sont 8 publications qui sont sorties, rédigées dans leur majorité en collaboration avec d’autres auteurs.

Sa première publication fut réalisée en collaboration avec Dominique Strauss-Kahn, et s’intitule « L’épargne et la retraite », éditée par Economica en 1982, alors que sa dernière rédigée à ce jour s’intitule « Le sens des choses », a été éditée par Robert Laffont-Hyperlivre en 2009 et a été réalisée en collaboration avec jacques Attali, Christophe Aguiton et Claude Allègre.

 

Contribution pour l’Institut Diderot

Pour le compte de l’Institut Diderot, Denis Kessler a réalisé une contribution, en collaboration avec Henri Guaino : il s’agit d’une conférence, intitulée « L’avenir de l’euro et de la BCE », dont vous pouvez retrouver des extraits sur notre site.

Cette conférence a de plus été transformée en compte-rendu écrit, que vous pouvez également retrouver sur notre site au format PDF dans lequel la pensée de Denis Kessler est développée.

Suivez-nous sur Twitter

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

|PRESSE|
✅«Armons notre raison contre la guerre», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ J’aurais dû me souvenir, comme le dit le philosophe Alain, que «ce sont les passions, et non les intérêts, qui mènent le monde».
✅ #GuerreEnUkraine

🔴📲 Un débat à suivre
🗓️ jeudi 9️⃣ février 🗓️
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

🔴📲 Un débat à suivre 🗓️demain, jeudi 2 février,
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

🆕|PUBLICATION|🆕
✅ Comment faire face à la #pénurie et à la #haussedesprix des #matièrespremières❓📈
✅🏭#énergie⚡️#alimentation🌾#minerais ⛏️#logistique 🚚 #transports⚓️...
✅ L'économiste #PhilippeChalmin répond à nos questions.
✅ #mondialisation🌏🔽

Image for twitter card

Comment faire face à la pénurie et à la hausse des prix des matières premières ?

issuu.com

🔜|DÉBAT|
✅Le ressentiment contemporain menace-t-il la #Démocratie❓
✅Comment prévenir & dépasser le ressentiment ? D’où provient-il ? Comment en protéger la Démocratie ? 🗳️
✅Nous en débattrons autour de la Pr. @CynthiaFleury (@LeCnam @MINES_ParisTech @Hospiphilo @GhuParis)

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅«Les dangers du #wokisme»⚠️
✅Bien plus qu’une simple vague de #foliepassagère, le philosophe Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke (@EditionsGrasset), analysera les dérives de cette #idéologie aux 🇺🇸, en 🇪🇺 et en 🇫🇷.
✅#cancelculture #censure 📚📺🎞️📻📲

Charger plus de Tweets