L’obscurantisme vert

Publié en 2014 Consulter le document
Dominique Lecourt Directeur général de l'Institut Diderot, ancien recteur d’académie, professeur émérite à l’université Paris Diderot (P7), Président du conseil de surveillance des Presses Universitaires de France (PUF).
Publication suivante
Publication précédente

Un article de Dominique Lecourt : « L’obscurantisme vert »

Articles similaires

Les civilisations sont mortelles

22 Jan 2019

P. Valéry a écrit cette phrase devenue une évidence – Il n’y a que les vivants pour imaginer que cette vérité universelle ne s’applique pas à eux-mêmes. Non seulement il s’agit d’une illusion, mais elle contribuera à l’arrivée de cette fin inéluctable car les moyens, sinon de l’empêcher, du moins de la différer exigeraient une […]

Monnaies

21 Jan 2019

La presse a abondamment évoqué en fin d’année la chute du bitcoin. Dans l’ensemble, elle avait jusqu’à une époque proche plutôt contribué à son développement et, plus généralement, annoncé l’avènement des cryptomonnaies à la place des monnaies légales frappées d’obsolescence par cette géniale innovation. Désormais, elle tend à regarder l’ensemble avec dédain. L’Institut Diderot, quant […]