L’euthanasie, à travers le cas de Vincent Humbert

Publié en juillet,2011 Télécharger le PDF Consulter le document
Emmanuel Halais

Agrégé de philosophie et docteur ès lettres, Emmanuel Halais est maître de conférences en philosophie à l'université d'Amiens.

Publication suivante
Publication précédente

L’euthanasie, à travers le cas de Vincent Humbert
Parmi les questions les plus délicates qui font l’objet des lois de bioéthique figure celle de l’euthanasie. Le texte du 22 avril 2005 propose un cadre dans lequel les conditions de la fin de vie peuvent être abordées avec les patients et les familles. Le dilemme subsiste pourtant. Comment, sans risque de graves dérives, s’en remettre à la libre décision des malades et de leurs proches ? Comment, sans risque des mêmes dérives, admettre que le médecin se voit attribuer à lui seul la compétence de décider de mettre fin à la vie d’un malade ?

Par Emmanuel HALAIS

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’intelligence économique

Dominique Fonvielle
logo Institut Diderot

L’avenir de la guerre économique américaine

Ali Laïdi
logo Institut Diderot

Le corps humain et sa propriété face aux marchés

Sylviane Agacinski
logo Institut Diderot

De la nation universelle au territoire-monde

Marc Soléry