L’avenir du conflit entre chiites et sunnites

Publié en 2016 Télécharger le PDF Consulter le document
Anne-Clémentine Larroque Maître de conférences en Relations internationales à Sciences-Po (Paris), Auteure du « Que sais-je ? »  « Géopolitique des islamismes » (PUF).  
Publication suivante
Publication précédente

Devant les exactions de l’État islamique en Irak et en Syrie, trop longtemps, le monde est lâchement resté sans voix. Mais voici que l’onde de choc arrive en Europe. Migrations, attentats, montée du populisme… Le spectateur occidental, désormais victime potentielle, ne sait plus où donner de la tête.

Son sentiment se résume souvent à mettre en cause « l’islamisme ». Nos gouvernements parlent d’une guerre contre l’islamisme. Ce débat permet de comprendre ce que recouvre aujourd’hui ce mot. Son sens est aussi complexe qu’essentiel à appréhender.

Ce mot d’« islamisme » est souvent galvaudé. La réalité qu’il désigne nous échappe. Dans la succession des événements que nous vivons, beaucoup se contentent trop souvent de réduire la guerre qui se déroule au Yémen, depuis janvier 2015, à un conflit opposant sunnites et chiites.

Par Anne-Clémentine LARROQUE

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’assurance santé privée en Allemagne

Arnaud Chneiweiss Nadia Desmaris et
logo Institut Diderot

Turquie : perspectives européennes et régionales

Musa Ismail Hakki
logo Institut Diderot

L’avenir du bitcoin et de la blockchain

Ivan Odonnat Georges Gonthier et