L’avenir de la vie privée

Publié en septembre,2012
Alex Türk Sénateur du Nord - Pas de Calais. Président de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - CNIL ( 2004-2011).
Publication suivante
Publication précédente

Voici un appel à la réflexion et à l’action face au « déferlement numérique » auquel nous assistons trop passivement. Cet appel émane de celui qui de 2004 à 2011 a présidé la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).
Il s’appuie sur des exemples concrets empruntés à ces grands domaines que sont la vidéosurveillance, la biométrie, la géo-localisation et le réseau informatique mondial.
La vie privée et l’intimité des citoyens se trouvent indéniablement menacées ; la majorité des internautes n’a pas conscience de l’utilisation possible, grâce à l’évolution extrêmement rapide des technologies, de ses données personnelles par les grands acteurs de l’Internet ou par un gouvernement. Mais Alex Türk n’est pas un penseur catastrophiste. Il ne dénigre pas les technologies nouvelles ou l’intelligence créative des grands noms du web. Aucune fin du monde n’est annoncée. En revanche, l’ancien président de la CNIL avance des solutions pour mieux protéger la liberté des citoyens. On ne s’étonnera pas que ces solutions reposent en définitive sur la prise de conscience et la mobilisation de tous.

 

Par Alex TURK

Conférences similaires

André Comte-Sponville

Analyse d’André Comte-Sponville sur la pandémie

Patrick Thourot

La puissance publique face à la gestion de la crise

François Vilnet

Quel est le rôle de l’ADRIMAP

Ali Laïdi

L’avenir de la guerre économique américaine