L’avenir de la politique

Publié en 2014 Télécharger le PDF Consulter le document
Alain Juppé Maire de Bordeaux, co-Président de l’UMP, ancien Premier ministre.
Publication suivante
Publication précédente

L’idée même de politique se trouve mise en péril dans la crise actuelle. Les citoyens sont déçus et exaspérés de ce qu’ils perçoivent comme une impuissance de leurs élus à agir réellement sur le devenir de la société. Nous constatons que la notion d’intérêt général est en voie de disparition. Nous voyons la corruption s’étendre et gagner notre pays. Les partis politiques sont devenus de simples machines à conquérir le pouvoir, c’est-à-dire à récolter des fonds pour les campagnes électorales. Le monde de la communication s’est emparé de la vie politique. L’image, la phrase, l’apparence y sont souveraines. L’expression de la volonté populaire rencontre de sérieux obstacles. L’abstention des électeurs et l’apathie des citoyens sont alarmantes.

Le constat est rude.

Au mot d’avenir, on voit aujourd’hui les mines s’assombrir. Le pessimisme fait recette. Alain Juppé s’empare de la question décisive de savoir comment rétablir la confiance entre les citoyens et leurs élus. S’exprimant en homme d’Etat, il a préparé à notre intention une esquisse des mesures de nature à y contribuer.

Par Alain JUPPE

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

Vers un droit du travail 3.0

Nicolas Dulac
logo Institut Diderot

L’avenir de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État.

Jean-Philippe HUBSCH
logo Institut Diderot

Burn-out : le mal du siècle ?

Philippe Fossati François Marchand et
logo Institut Diderot

Réformer les retraites, c’est transformer la société

Jacky Bontems Aude de Castet et