Crise de l’école française

Publié en 2017 Télécharger le PDF Consulter le document
Jean-Hugues Barthélémy Directeur du Centre international des études simondoniennes, chercheur associé à l’Université Paris Ouest – Nanterre La Défense et professeur de philosophie en lycée. Spécialiste de l’oeuvre de Gilbert Simondon (1924-1989), il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ce philosophe d’une grande actualité.
Publication suivante
Publication précédente

Il y a un demi-siècle, le système éducatif de la France, pays des Lumières, bénéficiait encore d’un crédit exceptionnel dans le monde entier et spécialement dans les pays développés. Ce temps est révolu.
Jean-Hugues Barthélémy dresse un tableau très complet, et fort sombre, de la situation. À l’écart des petites guerres doctrinales habituelles, il aborde les thèmes qui auraient dû s’imposer dans l’invraisemblable campagne présidentielle que nous venons de vivre : la violence quotidienne, les classes surchargées, l’atteinte portée à l’enseignement de ce socle fondamental qu’est la langue maternelle, la nature fallacieuse des voies qui ont été empruntées pour atteindre l’objectif de 80 % d’une classe d’âge au niveau du Bac., etc. …
Jean-Hugues Barthélémy ne verse pas dans la délectation morose. Il dégage les voies d’une pensée et de pratiques nouvelles contre les inégalités, mais aussi et tout à la fois contre la déculturation aggravée de notre jeunesse ; il plaide par ailleurs pour un contenu culturel indissociablement technologique et écologique, ainsi que pour une réhabilitation des filières techniques et professionnelles injustement méprisées.

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

Réformer les retraites, c’est transformer la société

Jacky Bontems Aude de Castet et
logo Institut Diderot

Quels défis pour l’Algérie d’aujourd’hui ?

pierre Vermeren
logo Institut Diderot

Données personnelles : pour un droit de propriété ?

Pierre Bellanger Gaspard Koenig et
logo Institut Diderot

Le maquis des aides sociales

Jean-Pierre Gualezzi