S'inscrire à notre newsletter

Revenus et patrimoine des ménages

Publié en septembre 2018
Président de l'Institut Diderot, fondateur, président du groupe d’édition Humensis et président d’honneur du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA, GMF et PartnerRe.

L’Insee vient de publier une nouvelle étude sur les revenus et le patrimoine des ménages.

Il en ressort notamment que 1% des ménages français ont un revenu net disponible supérieur à 8 850 euros par mois pour une personne seule et détient un patrimoine de 4.1 millions d’euros. Collectivement, ce groupe représente 7 % des revenus et 16% du patrimoine de l’ensemble des ménages vivant en France.

Ces chiffres, qui n’ont pas beaucoup bougé depuis la précédente étude de l’Insee, semblent totalement ignorés de nombres d’analyses sur la société française.

Ainsi, les commentaires qui s’interrogent sur la manière de réduire les inégalités avancent plus ou moins explicitement que le problème serait résolu par un transfert des riches vers les pauvres : or, si on décidait de limiter les revenus du groupe des 1% -considérés comme riches – à ceux du décile le plus élevé soit environ 40 000 euros par an, ce qu’on ne peut appeler richesse – et que le supplément soit réparti entre toute la population, cela n’augmenterait le revenu de tous que de 3 %. Pas de quoi faire une révolution, d’autant qu’il y aurait des conséquences collatérales négatives sur le revenu global.

Pour améliorer substantiellement le revenu des pauvres, il faudrait que l’ensemble des personnes bénéficient d’un niveau de vie supérieur à la moyenne (soit 20 300 euros par an pour une personne) contribue peu ou prou.

Sur le plan du patrimoine, les personnes composant le 1% le mieux doté possède au minimum 4.1 millions d’euros répartis en 3 parts à peu près égales : immobilier, actifs financiers et biens professionnels. Les chiffres peuvent paraître imposants aux plus démunis, mais ils révèlent que ce n’est pas ce 1 % qui contrôle l’appareil productif français.

Le 1% comprend évidemment un certain nombre de personnes très riches, propriétaires d’entreprises, dont certains sont célèbres, mais pour l’essentiel ce sont des épargnants aisés dont les actifs sont minoritairement composés d’actions, le plus souvent à travers des fonds de placement ou des contrats d’assurance. Ils ne tirent de leur participation au capital des entreprises aucun pouvoir. De plus les frais que prélèvent les professionnels qui gèrent leurs actifs représentent sur longue durée, une part non négligeable de la rémunération brute.

Ce sont ces gestionnaires qui détiennent les pouvoirs que leur donne la propriété du capital, mais le plus souvent ils ne l’exercent pas, laissant aux managers la plus grande liberté. Ceux-ci constitue une nouvelle noblesse, riche parfois mais comme la noblesse féodale davantage en fonction de son rôle et que de son capital.

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

10 2022

Trop de dettes ?

Banques centrales et économistes s’alarment de la montée de l’endettement à travers le monde qui atteint le niveau record de 3,6 années de PIB. Quel […]

Lire la suite
12 2021

Droits de succession

Le rapport rédigé à la demande du Président de la République par un groupe d’experts internationaux, conduit par Jean Tirole et Olivier Blanchard, met en […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 02 2021

Niveau de vie

La monnaie est à la fois l’étalon de mesure de la valeur des biens et le moyen de les acquérir. L’argent représente donc la richesse […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 01 2021

L’avenir de la dette

L’endettement mondial atteint des sommets et les États continuent à emprunter pour éviter les conséquences de la pandémie. Les économistes s’affolent : comment va-t-on gérer […]

Lire la suite

Suivez-nous sur Twitter

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅«Les dangers du #wokisme»⚠️
✅Bien plus qu’une simple vague de #foliepassagère, le philosophe Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke (@EditionsGrasset), analysera les dérives de cette #idéologie aux 🇺🇸, en 🇪🇺 et en 🇫🇷.
✅#cancelculture #censure 📚📺🎞️📻📲

|PRESSE|
✅«Socialiste-libéral, c’est possible et même nécessaire», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ Le #PS peut jouer son rôle, celui d’une gauche de gouvernement, s’il échappe aux tentations populistes ou extrémistes.
✅ #CongrèsPS 🗳️

🌏PUBLICATION🌍
✅Limiter le #ChangementClimatique❓
✅Plusieurs solutions sont envisageables, et pourraient p-e avoir des bénéfices insoupçonnés, même si arriver à la #neutralitéclimat ne sera pas chose aisée.
✅Un texte signé par le Pr. @chdeperthuis🔽

Image for twitter card

Changement climatique : comprendre et agir

« Limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2, de préférence à 1,5 degré Celsius, ...

issuu.com

|PRESSE|
✅3⃣ans après les débuts de la pandémie, @dominiqueleglu/@Sciences_Avenir annonce que l'@AgenceRecherche va dresser un bilan des recherches & revient sur les conclusions du colloque de l’@InstitutDiderot (juin 2022) sur l'#Innovation en #Sante⚕️🇫🇷

Image for twitter card

Covid-19 : "J’aimerais qu’on puisse voir les vraies performances des chercheurs français" - Sciences et Avenir

Trois ans après les débuts de la pandémie, une trentaine de chercheuses et chercheurs vont dresser un bilan des...

www.sciencesetavenir.fr

|LIVE|🔴
✅ Les nouvelles lignes d'affrontement dans un #mondenumérisé🌐🛡️
✅Mutations des composantes politiques, économiques & militaires, mais aussi #vieprivée & #cryptos, nous en débattons autour de Nicolas Arpagian @cyberguerre 🔴 https://twitter.com/i/broadcasts/1ypKddonWWgKW

🆕|PUBLICATION|🆕
✅ Comment faire face à la #pénurie et à la #haussedesprix des #matièrespremières❓📈
✅🏭#énergie⚡️#alimentation🌾#minerais ⛏️#logistique 🚚 #transports⚓️...
✅ L'économiste #PhilippeChalmin répond à nos questions.
✅ #mondialisation🌏🔽

Image for twitter card

Comment faire face à la pénurie et à la hausse des prix des matières premières ?

issuu.com

🎙️ « Le droit de vivre est plus important que le #droitdemourir mais le droit de mourir fait partie de la liberté de vivre » pour le Philosophe André Comte-Sponville, qui a partagé son point de vue lors de sa venue à la #ConventionCitoyenne sur la #findevie

|DÉBAT|
✅ Bientôt Pascal Broquard, pilier du #CPA10, figure emblématique des #forcesspéciales air & créateur des stages Belouga et Attila, sera notre invité pour un débat autour de son ouvrage «Des forces spéciales à l'entreprise : Comment gérer les crises».
✅ #Management

Charger plus de Tweets