S'inscrire à notre newsletter

Retour au bimétallisme?

Publié en mars 2015
Président de l'Institut Diderot, fondateur, président du groupe d’édition Humensis et président d’honneur du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA, GMF et PartnerRe.

De nombreux pays ont connu dans l’histoire plusieurs monnaies simultanées. Ainsi, la France révolutionnaire adopta-t-elle en 1795 le franc germinal fondé sur l’or ou l’argent et plusieurs pays européens la rejoignirent en 1865 dans l’Union latine, instituant le bimétallisme et un format monétaire commun. Le bimétallisme, comme son nom l’indique, repose sur l’emploi de monnaies métalliques désormais révolues, mais il existe actuellement des pays où sont couramment acceptées les devises d’autres pays : le dollar est fréquemment la deuxième monnaie des pays à devise faible, et l’euro est couramment accepté en Suisse. Il existe même des monnaies purement artificielles comme les bitcoins qui n’ont de valeur légale nulle part. Il y a également des cas particuliers de devises sans lien avec le métal ayant cours parallèlement aux devises nationales, comme ce fut le cas de l’ECU jusqu’à la création de l’euro.

Les problèmes de la Grèce pourraient peut-être trouver une solution dans un système de double monnaie. En effet, un pays comme la Grèce ne devrait pas avoir une devise forte comme l’euro. Celle-ci lui a permis d’emprunter au-delà du raisonnable. À défaut, elle aurait dû dévaluer plusieurs fois. La conséquence eût été de forcer les Grecs à s’adapter. Ces efforts imposés, couplés avec un endettement moindre, auraient évité que la situation se dégrade autant. Redresser la Grèce avec l’euro est impossible, sauf cadeau important et peu probable des créanciers. Sortir de l’euro est aventureux. Créer une deuxième monnaie à usage interne semblerait ainsi un compromis acceptable : la Grèce se retrouverait face à l’euro dans la situation qui était celle de tous les pays de la Communauté face à l’ECU.

Cette monnaie d’usage interne aurait une valeur inférieure à l’euro au début et pourrait fluctuer. Cette dévaluation de fait serait un effort important demandé au peuple grec, mais compensé par une relance forte de l’activité qui inciterait au retour des capitaux récemment émigrés.

Nul doute que ce système aurait des inconvénients, mais moins que les alternatives.

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

10 2022

Trop de dettes ?

Banques centrales et économistes s’alarment de la montée de l’endettement à travers le monde qui atteint le niveau record de 3,6 années de PIB. Quel […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 02 2021

Niveau de vie

La monnaie est à la fois l’étalon de mesure de la valeur des biens et le moyen de les acquérir. L’argent représente donc la richesse […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 01 2021

L’avenir de la dette

L’endettement mondial atteint des sommets et les États continuent à emprunter pour éviter les conséquences de la pandémie. Les économistes s’affolent : comment va-t-on gérer […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 01 2021

Croissance ou décroissance ?

Les excès de la société de consommation, qui sont indéniables, inspirent des idéologies favorables à la décroissance. Elle serait, selon elles, nécessaire pour la planète […]

Lire la suite

Suivez-nous sur Twitter

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

|PRESSE|
✅«Armons notre raison contre la guerre», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ J’aurais dû me souvenir, comme le dit le philosophe Alain, que «ce sont les passions, et non les intérêts, qui mènent le monde».
✅ #GuerreEnUkraine

🔴📲 Un débat à suivre
🗓️ jeudi 9️⃣ février 🗓️
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

🔴📲 Un débat à suivre 🗓️demain, jeudi 2 février,
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

🆕|PUBLICATION|🆕
✅ Comment faire face à la #pénurie et à la #haussedesprix des #matièrespremières❓📈
✅🏭#énergie⚡️#alimentation🌾#minerais ⛏️#logistique 🚚 #transports⚓️...
✅ L'économiste #PhilippeChalmin répond à nos questions.
✅ #mondialisation🌏🔽

Image for twitter card

Comment faire face à la pénurie et à la hausse des prix des matières premières ?

issuu.com

🔜|DÉBAT|
✅Le ressentiment contemporain menace-t-il la #Démocratie❓
✅Comment prévenir & dépasser le ressentiment ? D’où provient-il ? Comment en protéger la Démocratie ? 🗳️
✅Nous en débattrons autour de la Pr. @CynthiaFleury (@LeCnam @MINES_ParisTech @Hospiphilo @GhuParis)

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅«Les dangers du #wokisme»⚠️
✅Bien plus qu’une simple vague de #foliepassagère, le philosophe Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke (@EditionsGrasset), analysera les dérives de cette #idéologie aux 🇺🇸, en 🇪🇺 et en 🇫🇷.
✅#cancelculture #censure 📚📺🎞️📻📲

Charger plus de Tweets