Prière au futur Président

Publié en 2012
Jean-Claude Seys Président de l'Institut Diderot, fondateur et vice-président du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA et GMF.

Il faut créer des emplois

Pour redonner espoir à notre jeunesse

Il faut créer des emplois

Pour, de l’État, emplir les caisses

Il faut créer des postes, mais pas n’importe quoi

Faisons fi des bureaux de tabac,

Laissons-les aux Chinois

Car du matin jusqu’au soir on risque d’être las

Laissons les étals de marché

À ceux qui n’ont crainte de s’geler

Disons oui au restaurant

Pour y aller dîner

Mais pas pour y travailler à l’heure de la télé

Le BTP peut offrir des emplois

Mais qu’on cesse, avant, de bâtir

Dans le vent et le froid

À l’industrie, il ne faut revenir

C’est emplois du passé durs et salissants

Avec l’énergie préparons plutôt l’avenir

Pas dans le nucléaire

Qui risque de polluer notre air

Pas dans les schistes bitumineux

Essayons de faire mieux

Pas dans l’éolien

Dont les ailes, la vue choquent de loin

Pas dans les bio énergies

Qui concurrencent nos appétits

Le solaire est notre solution

Captons le soleil allongés sur la plage

Créer de l’emploi agricole aussi serait sage

Si des OGM nous évitons la tentation

La pomme croquée, l’Eden nous a coûté

Prenons garde à n’en pas rajouter

Et puis il faut de l’eau

Dont on n’a plus trop

Il nous faut des emplois et des revenus

Mais du travail, au fond, ce serait malvenu.

Articles précédents

Quelques remarques sur les inégalités de revenus et de patrimoine

15 Mar 2019

Depuis 40 ans, les inégalités de revenus et davantage encore celles de patrimoine ne cessent de progresser dans le monde. Ce phénomène a des conséquences économiques et sociales  très préoccupantes, mais  a aussi une signification politique  dont la perception reste encore confuse. Les notions de revenus et de patrimoine ont été forgées historiquement pour décrire […]

Des morts sans importance

15 Mar 2019

Pour la morale, le droit  et dans le discours politiquement correct, toutes les vies se valent. Dans la réalité, l’opinion n’accorde évidemment pas la même importance à tous et exprime une émotion très variable selon les cas. La personnalité du de cujus explique partiellement ces différences : la mort d’une jeune victime et celle de […]