S'inscrire à notre newsletter

Perspectives démographiques

Publié en septembre 2014
Président de l'Institut Diderot, fondateur, président du groupe d’édition Humensis et président d’honneur du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA, GMF et PartnerRe.

La dernière prévision des Nations-Unies sur l’évolution de la population mondiale d’ici la fin du siècle s’élève, en hypothèse moyenne , à 11 milliards d’individus.
La démographie est un champ où les prévisions sont réputées plus faciles et plus fiables qu’en tout autre domaine: pour autant, alors que se franchissait tout juste la barre des 6 milliards, les Nations-Unies chiffraient la population mondiale en 2100 à 9,3 milliards; en quinze ans, elles ont majoré cette prévision de 2 milliards , ce qui décrédibilise l’exercice et donne à penser que le résultat publié est influencé par la volonté de ne pas inquièter. Par ailleurs , il s’agit d’une hypothèse dite moyenne, une hypothèse haute évoque un chiffre supérieur à 16 milliards cependant que l’hypothèse basse prévoit une certaine régression par rapport à la situation actuelle.
L’ampleur d’une telle fourchette enlève tout intérêt à la prévision puisqu’elle reconnait comme possibles des risques opposés auxquels on ne peut se préparer simultanément.
Supposons qu’on retienne l’hypothèse moyenne comme crédible, passer de 7,3 millards à 11 dans l’espace d’une vie humaine constitue un véritable défi pour la planète, d’autant plus difficile à relever que de nombreuses ressources non renouvelables sont en voie d’épuisement. Mais cette approche globale cache un défi beaucoup plus sérieux encore: la croissance n’interviendra que dans une partie seulement du monde, essentiellement l’Afrique, en particulier le Nigéria qui détiendra la 3ème population mondiale après l’Inde et la Chine; la population d’une autre partie du monde augmentera modérément et une autre, l’Europe, y compris la Russie, va voir sa population régresser en valeur absolue et vieillir; la population active y baissera donc plus rapidement encore. Les pays qui vont croître le plus rapidement sont pauvres , inorganisés , souvent perturbés par des conflits ethniques ou religieux et leur croissance va se produire essentiellement dans les villes, notamment les plus grandes: La Banque mondiale considère que la tendance à la concentration urbaine ne doit pas être vue négativement, mais comme une opportunité, ce qui peut être vrai là où existent capacité d’investissement et maitrise politique, c’est à dire seulement dans une minorité de cas
Il est difficile d’imaginer que ces pays puissent simultanément résoudre leurs problèmes actuels et faire face à l’explosion démographique et urbaine qui les attend.
Les hypothèses de moindre croissance reposent sur une baisse du taux de fécondité qui s’accélèrerait et sur la l’éventualité d’un taux de mortalité qui régresserait moins vite que dans la période récente; il est vrai que des pandémies et des épidémies telle que celle du sida, pourraient un jour ne pas être controlables et que des désordres liés à des conflits pourraient avoir une incidence, mais des événements aussi catastrophiques que la grippe espagnole (50 millions de morts) et les deux guerres mondiales ( respectivement 20 et 60 millions de morts) ne feraient perdre que quelques années de croissance.
Il est évident qu’on ne peut imaginer une Afrique dont la population triplerait à côté d’une Europe en implosion démographique sans que se créent de puissants flux migratoires, sans commune mesure avec ce qu’on connait aujourd’hui, d’autant que la vielle Europe manquera de bras; le même phénomène se produira également, à moindre échelle , entre d’autres bassins démographiques.

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

10 2022

Trop de dettes ?

Banques centrales et économistes s’alarment de la montée de l’endettement à travers le monde qui atteint le niveau record de 3,6 années de PIB. Quel […]

Lire la suite
transition écologique, démographie, niveau de vie 09 2022

Le grand défi

La transition écologique est considérée comme le principal défi que l’humanité va devoir relever. On accorde une moindre attention à la transition démographique qui, pourtant, […]

Lire la suite
100 000 morts 04 2021

100 000 morts

La pandémie de covid-19 est responsable à ce jour de 100 000 morts. Sa dynamique reste intacte et le risque qu’elle devienne endémique n’est pas nul. […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 02 2021

Niveau de vie

La monnaie est à la fois l’étalon de mesure de la valeur des biens et le moyen de les acquérir. L’argent représente donc la richesse […]

Lire la suite

Suivez-nous sur Twitter

🎧|PODCAST|🎧
✅#Diplomatie #Sécurité #Politique #Numérique #Innovation #Economie #ModèleSocial #Travail #EconomieSociale #TransitionÉcologique #Ethique #Santé #Médecine & plus encore...
✅Retrouvez, en #libreaccès, tous nos #podcasts🎧
✅Disponible ici 👇
https://on.soundcloud.com/RZYmR

🎧|PODCAST|🎧
✅«L’#IntelligenceArtificielle au #travail»
✅Un marché de 400mds $ ~ en 2022 & qui devrait atteindre 1400mds $ d'ici 2030 mais qui pose des questions éthiques & réglementaires à traiter rapidement #IA🤖
✅L’analyse de Me Dulac-Gérardot👇🏽
https://on.soundcloud.com/3jP2f

🎥|VIDÉO|📹
✅Les nouvelles lignes d'affrontement dans un #mondenumérisé🌐🛡️
✅Dans un monde de porosités, où les champs de bataille ignorent les #frontières, Nicolas Arpagian [@cyberguerre] détaille pour nous les nouvelles formes de confrontations🌏🔥🔽

Image for twitter card

Frontií¨res.com : Les nouvelles lignes d‘affrontements dans un monde numérisé - Institut Diderot

TweetezPartagez

www.institutdiderot.fr

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅Le ressentiment contemporain menace-t-il la #Démocratie❓
✅Comment prévenir & dépasser le ressentiment ? D’où provient-il ? Comment en protéger la Démocratie ? 🗳️
✅Nous en débattrons autour de la Pr. @CynthiaFleury (@LeCnam @MINES_ParisTech @Hospiphilo @GhuParis)

🆕|PUBLICATION|🆕
✅Insécurité alimentaire & #changementclimatique
✅Les solutions apportées par les biotechnologies végétales🌾
✅Attention à ce que l'🇪🇺 & la 🇫🇷 ne réduisent pas définitivement leurs capacités de recherche & d’innovation ⚠️
via @issuu

Image for twitter card

Insécurité alimentaire & changement climatique : solutions apportées par les biotechno. végétales

issuu.com

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

|PRESSE|
✅«Armons notre raison contre la guerre», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ J’aurais dû me souvenir, comme le dit le philosophe Alain, que «ce sont les passions, et non les intérêts, qui mènent le monde».
✅ #GuerreEnUkraine

🔴📲 Un débat à suivre
🗓️ jeudi 9️⃣ février 🗓️
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

Charger plus de Tweets