S'inscrire à notre newsletter

L’objet social des entreprises

Publié en mai 2018
Président de l'Institut Diderot, fondateur, président du groupe d’édition Humensis et président d’honneur du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA, GMF et PartnerRe.

 

Le ministère de l’Economie voudrait que la loi sur les sociétés intègre dans leur objet social des objectifs en matière de responsabilité sociale et environnementale.

Les considérants énoncés à propos de ce sujet donnent à penser que les sociétés, n’y étant pas contraintes,  n’ont pas ce type de préoccupation.

C’est simplement ignorer que la valeur ajoutée qu’elles produisent est  la source première de richesse du pays, 60 % de la valeur ajoutée qu’elles créent vont aux salariés et une bonne partie du reste à l’Etat. La rémunération du capital supposée être la préoccupation exclusive des entreprises au profit des gros capitalistes qui les possèdent ne représente que 10 % de la valeur ajoutée et va pour 90 % à une épargne de masse rassemblée par des banques et des compagnies d’assurances.

C’est oublier également que cette réalité financière n’est que la contrepartie des services rendus aux consommateurs ; ceux-ci ont une utilité sociale incontestable, non seulement quand il s’agit de médicaments ou de transports, mais pour l’ensemble de la production que le public achète parce qu’il estime qu’ils lui sont utiles ou agréables, même si certains idéologues considèrent, se jugeant supérieurs, qu’il a tort de boire des soft drinks ou de fréquenter des fastfoods.

D’ailleurs ce public ne cesse d’accroître ses exigences à l’égard de ce que lui proposent les entreprises : on a vu ainsi en quelques années un progrès important de la nourriture bio, limité seulement par le coût supérieur des produits dont le prix relatif ne baissera qu’à mesure que les techniques de production nouvelles se développeront, ce qui ne peut être instantané.

Faut-il en rajouter et donner en conséquence l’impression que ce qui existe n’est pas essentiel ? L’efficacité économique comme l’efficacité politique repose sur la capacité à prendre des décisions, c’est-à-dire de hiérarchiser  objectifs et contraintes   : la multiplication d’objectifs de nature différente, intéressant  des parties prenantes différentes rendra difficile la décision ; et qui arbitrera ? Le juge ?  Sur quelle base peut-il juger qu’il faut investir davantage dans la protection de l’environnement que dans la formation par exemple ?

Les entreprises, qui comme toutes les institutions humaines, ne sauraient prétendre à la perfection, d’autant que la conception de celle-ci évolue constamment et comporte des dimensions incommensurables entre elles, ont hissé très haut  le niveau de vie des pays où elles se sont développées.  Il y a toujours danger à prétendre améliorer ce dont le temps a permis l’émergence et le lent perfectionnement.

Au fond, si la loi passe, c’est que le capital, qu’on continue à qualifier comme au dix-neuvième siècle, n’a plus le pouvoir de se défendre – ce que démontre sa participation à la valeur ajoutée – et que la nature même des entreprises a déjà changé.

Une nouvelle forme d’entreprise sera-t-elle à même de continuer à faire progresser la société tout en réorientant son action, en particulier dans un univers ouvert à la concurrence ?

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

10 2022

Trop de dettes ?

Banques centrales et économistes s’alarment de la montée de l’endettement à travers le monde qui atteint le niveau record de 3,6 années de PIB. Quel […]

Lire la suite
Sur le changement 05 2021

Sur le changement

Dans les sociétés modernes, le changement est devenu une valeur en soi et un synonyme de progrès, aussi la résistance au changement est-elle considérée comme […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 02 2021

Niveau de vie

La monnaie est à la fois l’étalon de mesure de la valeur des biens et le moyen de les acquérir. L’argent représente donc la richesse […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 01 2021

L’avenir de la dette

L’endettement mondial atteint des sommets et les États continuent à emprunter pour éviter les conséquences de la pandémie. Les économistes s’affolent : comment va-t-on gérer […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 01 2021

Croissance ou décroissance ?

Les excès de la société de consommation, qui sont indéniables, inspirent des idéologies favorables à la décroissance. Elle serait, selon elles, nécessaire pour la planète […]

Lire la suite

Suivez-nous sur Twitter

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

|PRESSE|
✅«Armons notre raison contre la guerre», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ J’aurais dû me souvenir, comme le dit le philosophe Alain, que «ce sont les passions, et non les intérêts, qui mènent le monde».
✅ #GuerreEnUkraine

🔴📲 Un débat à suivre
🗓️ jeudi 9️⃣ février 🗓️
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

🔴📲 Un débat à suivre 🗓️demain, jeudi 2 février,
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

🆕|PUBLICATION|🆕
✅ Comment faire face à la #pénurie et à la #haussedesprix des #matièrespremières❓📈
✅🏭#énergie⚡️#alimentation🌾#minerais ⛏️#logistique 🚚 #transports⚓️...
✅ L'économiste #PhilippeChalmin répond à nos questions.
✅ #mondialisation🌏🔽

Image for twitter card

Comment faire face à la pénurie et à la hausse des prix des matières premières ?

issuu.com

🔜|DÉBAT|
✅Le ressentiment contemporain menace-t-il la #Démocratie❓
✅Comment prévenir & dépasser le ressentiment ? D’où provient-il ? Comment en protéger la Démocratie ? 🗳️
✅Nous en débattrons autour de la Pr. @CynthiaFleury (@LeCnam @MINES_ParisTech @Hospiphilo @GhuParis)

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅«Les dangers du #wokisme»⚠️
✅Bien plus qu’une simple vague de #foliepassagère, le philosophe Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke (@EditionsGrasset), analysera les dérives de cette #idéologie aux 🇺🇸, en 🇪🇺 et en 🇫🇷.
✅#cancelculture #censure 📚📺🎞️📻📲

Charger plus de Tweets