S'inscrire à notre newsletter

La destruction créatrice

Publié en octobre 2012
Président de l'Institut Diderot, fondateur, président du groupe d’édition Humensis et président d’honneur du groupe Covéa qui réunit les mutuelles d’assurance MAAF, MMA, GMF et PartnerRe.

La productivité du travail libère des ressources humaines et le redéploiement de ces ressources dans de nouvelles activités est le fondement du développement économique et  de l’amélioration des niveaux de vie : c’est le mécanisme décrit par l’économiste Schumpeter  sous  l’expression « destruction créatrice ».

Les progrès de productivité sont le résultat d’ avancées technologiques ;  les économies contemporaines, qui  sont  focalisées sur les services  consistant pour une large part à traiter de l’information, devraient connaitre un rapide progrès de la productivité en raison de l’explosion des TIC.

La réalité n’est pas celle là:

-les progrès de productivité sont faibles en regard de ce qui serait possible  ; d’une part,  les rigidités du marché du travail restreignent la possibilité de  les matérialiser,d’autre part  des obligations administratives   de plus en plus nombreuses  pèsent sur les entreprises et  freinent leurs progrès.

ll existe normalement deux voies pour transformer les progrès de productivité en richesses:

-l’ abaissement des coûts de production  entraîne  un élargissement des marchés qui permet le   maintien des effectifs à un niveau élevé , au moins tant   que la maturité du marché  ne  conduit pas à la  stabilisation de la production alors que la productivité continue sa progression .Un bon exemple est donné par l’électronique grand public.

-la création de produits et services nouveaux révélant des besoins latents du consommateur.

Il s’agit bien de produits et de services à destination des consommateurs et non de toutes les innovations; la création de sites de vente internet, par exemple, crée certes des emplois, mais au détriment de ceux qui existent dans la distribution classique : dans le mécanisme de destruction créatrice , ils prennent place côté destruction.

Quels peuvent être ces nouveaux produits et services?

Certains champs de développement apparaissent intuitivement comme très probables, comme la sécurité et la santé. Pour les autres , il appartient aux agents économiques de les détecter en sachant qu’il y aura des réussites et des échecs; ce qu’on peut dire , c’est que les TIC, comme l’automobile en son temps, auront  un véritable impact civilisationnel.  De même qu’en voyant  les premières automobiles qui remplaçaient le cheval dans  certains de ses emplois, il aurait été difficile d’imaginer que celles-ci allaient modifier non seulement nos modes  de transport,  mais également notre habitat, notre alimentation, nos modes et lieux  de travail, de même est-il difficile aujourd’hui d’imaginer que tous les  emplois de nos revenus et de notre temps vont être modifiés  du fait de ces nouvelles technologies ,et cette difficulté à imaginer l’avenir pèse sur le présent.

 

0

Vous pourriez aussi être intéressés par

10 2022

La grande démission

Depuis quelques mois un nouveau thème s’est imposé à l’attention du public : le mouvement de désengagement des salariés à l’égard de l’emploi. La démission […]

Lire la suite
10 2022

Trop de dettes ?

Banques centrales et économistes s’alarment de la montée de l’endettement à travers le monde qui atteint le niveau record de 3,6 années de PIB. Quel […]

Lire la suite
La fin du travail ? 04 2022

La fin du travail ?

Le développement du numérique en général, de l’intelligence artificielle en particulier, fait craindre à certains l’avènement d’un chômage généralisé. Beaucoup d’innovations apparues depuis le début […]

Lire la suite
Le blog de Jean-Claude Seys 02 2021

Niveau de vie

La monnaie est à la fois l’étalon de mesure de la valeur des biens et le moyen de les acquérir. L’argent représente donc la richesse […]

Lire la suite

Suivez-nous sur Twitter

🎧|PODCAST|🎧
✅#Diplomatie #Sécurité #Politique #Numérique #Innovation #Economie #ModèleSocial #Travail #EconomieSociale #TransitionÉcologique #Ethique #Santé #Médecine & plus encore...
✅Retrouvez, en #libreaccès, tous nos #podcasts🎧
✅Disponible ici 👇
https://on.soundcloud.com/RZYmR

🎧|PODCAST|🎧
✅«L’#IntelligenceArtificielle au #travail»
✅Un marché de 400mds $ ~ en 2022 & qui devrait atteindre 1400mds $ d'ici 2030 mais qui pose des questions éthiques & réglementaires à traiter rapidement #IA🤖
✅L’analyse de Me Dulac-Gérardot👇🏽
https://on.soundcloud.com/3jP2f

🎥|VIDÉO|📹
✅Les nouvelles lignes d'affrontement dans un #mondenumérisé🌐🛡️
✅Dans un monde de porosités, où les champs de bataille ignorent les #frontières, Nicolas Arpagian [@cyberguerre] détaille pour nous les nouvelles formes de confrontations🌏🔥🔽

Image for twitter card

Frontií¨res.com : Les nouvelles lignes d‘affrontements dans un monde numérisé - Institut Diderot

TweetezPartagez

www.institutdiderot.fr

|📲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝘀𝗶𝘁𝗲, 💻 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀𝗶𝗴𝗻, 🔎 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘂𝘀|
✅#Podcasts🎙️
✅#Vidéos🎥
✅#Paroledexperts 🧑‍🏫
✅#Publications✍🏻
✅Toujours gratuit et en libre accès 🆓🔓
✅Découvrez-le❗️
👉🏿 http://www.institutdiderot.fr

🔜|DÉBAT|
✅Le ressentiment contemporain menace-t-il la #Démocratie❓
✅Comment prévenir & dépasser le ressentiment ? D’où provient-il ? Comment en protéger la Démocratie ? 🗳️
✅Nous en débattrons autour de la Pr. @CynthiaFleury (@LeCnam @MINES_ParisTech @Hospiphilo @GhuParis)

🆕|PUBLICATION|🆕
✅Insécurité alimentaire & #changementclimatique
✅Les solutions apportées par les biotechnologies végétales🌾
✅Attention à ce que l'🇪🇺 & la 🇫🇷 ne réduisent pas définitivement leurs capacités de recherche & d’innovation ⚠️
via @issuu

Image for twitter card

Insécurité alimentaire & changement climatique : solutions apportées par les biotechno. végétales

issuu.com

|LIVE|🔴
⚠️Les dangers du #wokisme⚠️
✅   Nous en débattons autour du Pr. Jean-François Braunstein, auteur de #Lareligionwoke📚
✅   Selon lui, cette pensée qui a infusé les universités & les médias s'apparente davantage à une religion qu'une idéologie. https://twitter.com/i/broadcasts/1jMJgLAoXjOxL

|PRESSE|
✅«Armons notre raison contre la guerre», pour @Challenges, l’édito d'André Comte-Sponville.
✅ J’aurais dû me souvenir, comme le dit le philosophe Alain, que «ce sont les passions, et non les intérêts, qui mènent le monde».
✅ #GuerreEnUkraine

🔴📲 Un débat à suivre
🗓️ jeudi 9️⃣ février 🗓️
en live-tweet dès 8⃣:3⃣0⃣ sur notre compte Twitter.

Charger plus de Tweets