L’avenir des armées françaises

Vincent Desportes

0

Le Général de division Vincent Desportes use de mots très forts pour décrire la situation quasi-surréaliste d’une armée « fragilisée », « dégradée », « lézardée ». « Une armée étonnante dont un avion sur deux ne peut plus voler, un bateau sur deux ne peut plus prendre la mer, un blindé sur deux ne peut plus rouler ! ».
Et avec cela, cette armée se trouve néanmoins engagée sur de multiples terrains. En Irak contre l’État islamique, au Liban, en Centrafrique, sur la bande sahélosaharienne, à l’intérieur du territoire national dans le cadre de l’opération Sentinelle…
Où est la cohérence ?
Tel apparaît le résultat gravissime des politiques qui se sont succédé pour soumettre l’armée aux exigences de Bercy. Elle est devenue, au fil des lois de programmation successives une « variable d’ajustement » dans le budget de l’État.
Nous découvrons aujourd’hui que nous sommes parvenus « au bord du gouffre ».
Fort de son expérience et de ses convictions, l’ancien directeur de l’École de Guerre nous appelle au courage.

Télécharger le PDF

Partager.

A propos de l'intervenant

Vincent Desportes

Laisser un commentaire


*