L’avenir de l’alimentation

Publié en 2011
Marion Guillou Présidente directrice générale de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), présidente du conseil d'administration de l'AGREENIUM http://www.agreenium.org.
Publication suivante
Publication précédente

Est-ce l’on pourra nourrir la planète en 2050 en évitant une surexploitation des ressources naturelles ? Quelle sera la capacité de l’agriculture à satisfaire les besoins de 9 milliards habitants dans un contexte de fortes incertitudes liées aux changements globaux (géo-démographie, économie et climat) ? L’histoire des civilisations nous enseigne combien il est difficile de répondre à la question complexe et exigeante de la sécurité alimentaire. Les émeutes de la faim de 2008 appellent désormais à une mobilisation à l’échelle mondiale pour assurer ce droit fondamental de l’homme.
Forts des analyses prospectives, nourrir qualitativement et quantitativement la planète dans une perspective de développement durable semble possible aux yeux des scientifiques mais sous conditions de ruptures nécessaires dans les systèmes et pratiques agricoles, alimentaires et d’échanges.

Par  Marion GUILLOU

Conférences similaires

Philippe Fossati François Marchand et

Burn-out : le mal du siècle ?

Olivier REY

L’avenir du transhumanisme

Aliza BIN-NOUN

Israël dans la région et au-delà

Jean-Philippe HUBSCH

L’avenir de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de L’État