L’avenir de la population française

Publié en 2009 Télécharger le PDF Consulter le document
François Héran Directeur de l’Institut national d’études démographiques (INED) de 1999 à 2009. Il préside depuis 2008 la European association for population studies qui siège à La Haye.
Publication précédente

Espérance de vie, niveau de fécondité, solde migratoire sont les trois facteurs d’évolution d’une population, mais le niveau d’incertitude qui les caractérise est très variable quand on veut élaborer des projections démographiques pour les prochaines décennies. Comment la France se situe-t-elle par rapport au reste de l’Europe et du monde occidental ? S’il y a une exception française en matière de fécondité, il n’y en a pas en matière de mortalité, si bien que le vieillissement démographique est inexorable et se poursuivra avec la même intensité qu’ailleurs, même si la reproduction des générations est assurée. Il faut explorer ce paradoxe et en mesurer les conséquences.

Par François HERAN

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’avenir de la bioéthique

Jean Leonetti
logo Institut Diderot

Le système de santé privé en Espagne : quels enseignements pour la France ?

Didier Bazzocchi
logo Institut Diderot

Quelles menaces numériques dans un monde hyperconnecté ?

Nicolas Arpagian
logo Institut Diderot

L’avenir de la justice sociale

Laurent Berger