De l’antisémitisme en France

Publié en 2015 Télécharger le PDF Consulter le document
Eric Keslassy Eric Keslassy enseigne la sociologie à l’Institut d’Etudes Politiques de Lille. Il a publié de nombreux ouvrages dont « De la discrimination positive (Bréal, 2004)», « Tous égaux ! Sauf...» (avec Martine Véron, Éditions Le Cavalier Bleu, 2006) et « Mémoires vives. Pourquoi les communautés instrumentalisent l’Histoire» (avec Alexis Rosenbaum, Éditions Bourin, 2007).
Publication suivante
Publication précédente

On avait cru l’antisémitisme en France relégué dans un passé révolu. Et pourtant, cette forme meurtrière de la haine sociale frappe à nouveau. Chacun sait que sa tonalité n’est plus celle de la « révolution nationale ». Le vocabulaire est celui de l’islamisme ou de l’extrême gauche européenne. Les effets se manifestent dans le style décomplexé, c’est-à-dire violent, qu’affectionne une partie de la jeunesse. Dès lors que le soi-disant État islamique (Daech) se présente comme fondé sur les leçons du Coran, tout est fait pour que cette guerre civile devienne une guerre de religion à grande échelle, voire ce que certains appellent une guerre de civilisations lorsqu’ils opposent les « valeurs » occidentales aux autres. Cessons, en tout cas, de fermer les yeux ! Ce n’est pas faire de la « musulmanophobie » que de constater qu’il existe un puissant antisémitisme dans les banlieues françaises. Coincés par le chantage affectif qui pèse sur l’ancien colonisateur, nombre d’intellectuels et responsables politiques en viennent à renoncer à tout devoir critique. Le texte que nous allons lire examine avec calme et fermeté l’expansion indéniable de cette répugnante manière de penser et d’agir sur laquelle il n’y a pas à transiger, pas plus aujourd’hui qu’hier.

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’avenir de la bioéthique

Jean Leonetti
logo Institut Diderot

Le système de santé privé en Espagne : quels enseignements pour la France ?

Didier Bazzocchi
logo Institut Diderot

Quelles menaces numériques dans un monde hyperconnecté ?

Nicolas Arpagian
logo Institut Diderot

L’avenir de la justice sociale

Laurent Berger