Attachement, trauma et résilience

Publié en 2016 Télécharger le PDF Consulter le document
Boris Cyrulnik Membre du Conseil d'orientation de l'Institut Diderot. Médecin et écrivain, Boris Cyrulnik est professeur des universités, psychiatre, neurologue, éthologue et psychologue. Il préside depuis 2015 le « Fonds de dotation Boris Cyrulnik ».
Publication suivante
Publication précédente

Il fallut une révolution intellectuelle pour que le monde de la recherche abandonnât l’essentiel de ses préventions contre tout projet de ce que Cyrulnik osait appeler « éthologie humaine ». Il surmonta les obstacles en faisant du comportement animal non pas un modèle explicatif du comportement humain, mais un outil pour en mieux faire ressortir l’originalité. Certes, nous sommes des bêtes, mais pas seulement !

Aujourd’hui, Boris Cyrulnik parle, et on l’écoute. On se laisse même charmer par sa voix chaleureuse aux accents méditerranéens. On admire son art d’écrire et de conter qui s’exerce à merveille sur des questions difficiles qui touchent aux profondeurs de l’âme humaine.

La fortune soudaine et presque universelle que connaît le concept de « résilience », jusque dans la politique, le management des entreprises ou la pensée stratégique, tient sans aucun doute à ce qu’il permet de penser ensemble, attachement et trauma, continuité et discontinuité. Sa racine est anthropologique, sa portée est éthique. Cyrulnik le dit fort bien, pour finir, ce concept désigne « une nouvelle attitude face aux blessures de l’existence ».

Vous pourriez aussi être intéressés par

logo Institut Diderot

L’avenir de la bioéthique

Jean Leonetti
logo Institut Diderot

Le système de santé privé en Espagne : quels enseignements pour la France ?

Didier Bazzocchi
logo Institut Diderot

Quelles menaces numériques dans un monde hyperconnecté ?

Nicolas Arpagian
logo Institut Diderot

L’avenir de la justice sociale

Laurent Berger